Le passage du Nord-Ouest

Traversée à la voile de l’océan glacial arctique par le pôle nord magnétique.

Le Passage du Nord-Ouest est une route maritime qui relie le Pacifique et l’Atlantique en passant par le nord du Canada et de l’Alaska.
Pendant des siècles, espérant rejoindre la Chine à moindres miles, de nombreuses expéditions se sont heurtées aux glaces au prix de pertes humaines considérables et de naufrages historiques. Le Passage n’est praticable que quelques semaines par an ; le reste de l’année, il est entièrement gelé. Roald Amundsen a été le premier marin à forcer ce long dédale d’îles, de détroits, de mers. Parti de Norvège en 1903, il a mis trois ans pour joindre San Francisco par le Pôle nord magnétique.

Au printemps 2009, une vingtaine de bateaux avaient réussi à traverser l’Océan glacial arctique. Pour moi, il était temps de s’engager comme équipière à bord du Baloum Gwen, un voilier en acier, mouillé dans l’archipel des îles aléoutiennes tout prêt la Russie. Il était question d’emprunter une route maritime ni ouverte, ni fermée, parfois sans carte, parfois sans fond. C’était le moment de naviguer sur les glaces flottantes, de découvrir le monde hyperboréen, de se mêler aux peuples du grand nord, de retrouver la violence de l’océan. La traversée du pôle nord magnétique à la voile, d’Alaska au Groenland, va durer quatre mois.

Le Passage du Nord-Ouest est devenu :
un blog, écrit en mer et illustré par Jochen Gerner, un livre pour Jochen Gerner : le panorama du froid.
– le prétexte à un autre voyage au Groenland.
une pièce radiophonique diffusée par France Culture (ACR), la RTFB (par Ouie Dire) et par la KNR (la radio groenlandaise). Grâce à la bourse du côté des ondes.
– une performance radiophonique avec le bassoniste, Brice Martin , le plasticien Yoyo Gontier et l’ingénieure du son Camille Frachet.

Publicités